Des gens exceptionnels , issus du monde de la restauration d'ancien,de véritables artistes capables de créer des pièces d'orfèvrerie et de pierres dures ou précieuses avec les techniques les plus traditionnelles:


Exposition « Objets montés d’orfèvrerie » du 4 au 19 octobre

de Daniel Arnoul et Marc Maroni, orfèvres

 

arnoul10_copy


   Le Cannet (06) * Espace Bonnard (jardin du Tivoli) - ouvert tous les jours de 14h à 18h

A travers une vingtaine d’œuvres exposées, ces deux orfèvres pérennisent la grande tradition de l’objet monté d’orfèvrerie.

Très à la mode au Moyen Âge jusqu’au 18e siècle, l’objet monté d’orfèvrerie est même devenu au 16e siècle, le cadeau favori des princes et des puissants.
L’objet monté représente un « summun » dans l’art de l’orfèvrerie. Il est réservé aux orfèvres de très haut niveau et témoigne de leur parfaite maîtrise technique, tant pour la connaissance des matières que pour le traitement des métaux précieux. C’est ce qui a permis à ces objets d’art de symboliser la puissance des princes et des chefs d’état.

L’objet monté d’orfèvrerie « contemporain » est extrêmement rare.

Une exposition qui met en lumière la perfection de la nature et permet d’appréhender l’interprétation de ces créateurs au savoir faire exceptionnel.


Marc Maroni

Daniel Arnoul dans sa version contemporaine, orfèvre qui sait totalement oublier les matériaux précieux et qui les travaille pourtant si bien!









Daniel Arnoul en lapidaire



Les pièces de Marc Maroni et Daniel Arnoul en attente de dorure , le vernis (rose) est un vernis d'épargne pour empécher la dorure de prendre sur les parties réservées.





Un fragment d'objet de Daniel Arnoul après dorure



quelques photos de l'exposition:

lieu drapé de noir:



un travail de pure dinanderie tout est monté au marteau à partir de feuilles d'argent, de laiton et de cuivre:














encore un travail de dinanderie remarquable tous les volumes sont réalisés à partir de feuilles de métal:



l'orfèvrerie du pauvre:



_________________